select titre_fr,texte_fr from tbl_nouvelles WHERE news_id = 27

Pour des alertes massives réussies

Par Pierre Dalpé, vice-président Stratégie, OmniVigil Solutions

 

Alerter rapidement et efficacement un grand nombre de personnes comporte une série de défis majeurs auxquels se butent encore les automates d’appels, notamment dans les services d’urgence municipaux. Heureusement, la réussite des alertes massives et de leur utilisation extrême des télécommunications est aujourd’hui possible et accessible grâce au service avancé d’alerte de nouvelle génération d’OMNIVIGIL : OMNIALERT. Offrant enfin toute la fiabilité, la robustesse et la souplesse attendues d’un service aussi essentiel, ses percées technologiques et ses caractéristiques uniques radicalement différentes permettent notamment d’éliminer les facteurs d’échec courants et de surmonter tous les obstacles critiques.

 

DÉFI 1 — Réussir à contacter dans le court délai alloué toutes les personnes ciblées via le moyen de communication le plus approprié alors à leur disposition sans provoquer la défaillance du réseau téléphonique public.

 

Le réseau téléphonique public est conçu pour acheminer un appel par tranche de 8 à 40 clients. Ces taux d’utilisation normaux sont inévitablement et largement dépassés en cas de sinistre majeur, provoquant une interruption plus ou moins prolongée des services.

 

OMNIALERT relève ce défi de plusieurs façons : multiplication les transporteurs connectés directement à lui, étalement de l’origine des appels jusqu’à l’international, activation instantanée tous les circuits téléphoniques requis, transmission de l’alerte par tout les modes de communication et sur tout les réseaux selon la localisation, le profil et les préférences de chaque personne ciblée — basculant l’appel entres ses appareils de communication au besoin, surveillance de la congestion des différents réseaux de télécommunications — ajustant le débit et balançant la charge entre eux au besoin. La capacité supérieure de sa téléphonie IP — fonctionnelle même en cas de défaillance du réseau téléphonique public est rapidement activable sur les téléphones intelligents, tablettes et ordinateurs. Ces services novateurs sont modulaires et s’activent indépendamment un de l’autre.

 

DÉFI 2 — Disposer des coordonnées utiles de toutes les personnes impliquées lors d’un événement ou susceptibles de l’être (citoyens, passants, intervenants et médias) puis les maintenir à jour.

 

Selon le CRTC, les banques de données commerciales disponibles sont partiellement fiables (entre 40 % à 70 % environ) et jusqu’à 25 % de leurs données sont susceptibles de devenir périmées après 6 mois. La base de données du 9-1-1, considérée la source de coordonnées la plus fiable grâce à sa mise à jour fréquente, se limite toutefois aux numéros de téléphone des domiciles abonnés à un service filaire, exclu les foyers de plus en plus nombreux qui sont munis d’un service sans fil uniquement et n’est utilisable qu’en situation d’urgence (tout exercice préparatoire pourtant reconnu essentiel étant exclu). Ces sources excluent les coordonnées individuelles des occupants, des autres personnes se trouvant sur les lieux d’un sinistre (visiteurs, passants, usagers des lieux publics ou de services à proximité, etc.), des médias, des intervenants, ainsi que les coordonnées des lieux où les personnes sinistrées sont temporairement hébergées (hôpital, voisin, centre d’hébergement, etc.), tout comme celles de leurs proches.

 

OMNIALERT révolutionne les communications d’urgence en automatisant non seulement l’envoi massif d’appels, mais aussi la réception massive! Il ouvre ainsi la voie à un univers de nouvelles possibilités qui deviendront bientôt la norme. OMNIALERT enregistre les numéros de téléphone des appelants (incluant les numéros confidentiels et reconnaissant les numéros déjà inscrits) puis les catégorise à l’aide de sa réceptionniste automatisée. Il permet ainsi sans effort à toute personne impliquée, mais non répertoriée, de s’inscrire pour demeurer dûment informée quoiqu’il advienne : avis d’ébullition, accident routier, météo extrême lors d’un rassemblement populaire ou autre. OMNIALERT permet même la mise en œuvre d’un centre d’appels virtuel et collaboratif en un rien de temps.

 

OMNIALERT étend la gestion des coordonnées à toutes les personnes impliquées à qui il offre un outil de gestion où elles peuvent répertorier puis gérer leurs coordonnées complètes tout en préservant leur confidentialité. OMNIALERT peut effectivement les contacter sans divulguer leurs numéros de téléphone aux autorités d’où proviennent les alertes. Son profil unique permet à chaque personne d’adapter l’alerte à ses préférences (cascade des appels, horaires d’utilisation des divers moyens de communication, personnes à contacter en cas d’urgence, etc.) et à son profil (facteurs de risques [santé, mobilité, etc.], compétences utiles et autres). Il évite la duplication des renseignements pour chaque municipalité fréquentée (domicile, travail, loisirs, école, etc.) et peut se synchroniser aux banques de données externes fiables.